Index

     
    Introduction
    L’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE), dans sa forme actuelle, a été créée par décret n°2004-523/PRES/PM/MTEJ/MFB du 23 novembre 2004 en remplacement de l’Office National de la Promotion de l’Emploi (ONPE), suite à la libéralisation du marché de l’emploi. Cette libéralisation a mis fin au monopole de placement des demandeurs d’emploi par l’Agence. Ainsi, le décret 2004-524/PRES/PM/MTEJ/MFB du 23 novembre 2004 portant adoption des statuts de l’ANPE lui a conféré à titre de missions (i) d’analyser les problèmes relatifs à l’emploi, à l’apprentissage, à la formation et au perfectionnement professionnels, (ii) d’organiser un système interne d’intermédiation et d’information sur le marché de l’emploi, (iii) d’appuyer l’auto emploi de certaines catégories de demandeurs d’emploi, (iv) d’initier et d’exécuter des programmes d’insertion socio professionnelle des jeunes pour promouvoir l’emploi, (v) d’identifier les besoins et les possibilités d’apprentissage, de formation professionnelle et de mettre en œuvre une politique d’orientation et d’information en direction des usagers, (vi) d’accroître l’offre de formation professionnelle et d’apprentissage par la rénovation, le renforcement des structures existantes et la création de nouvelles structures ainsi que la diversification des filières et opportunités de formation et de perfectionnement, (vii) d’organiser et de suivre les opérations de recrutement collectif de personnel pour son emploi hors du territoire national, (viii) de mettre en œuvre un mécanisme de suivi des travailleurs étrangers employés au Burkina Faso et, (ix) de tenir une documentation de référence relative à l’emploi et à la formation professionnelle. 
    Le Burkina Faso est caractérisé par une population jeune à croissance rapide de l’ordre de 3,1% l’an. La proportion des jeunes de 0 à 29 ans a atteint 73,7% de la population, en somme sept burkinabè sur dix ont moins de 30 ans (RGPH, 2006).
    Au plan national, le marché de l’emploi au Burkina Faso est marqué par un taux de chômage relativement faible 2,4% et comportant des disparités selon les milieux. En milieu rural, le taux de chômage était estimé à 0,6% en 2006 contre un taux de l’ordre de 9,3% en milieu urbain (RGPH, 2006). Il est plus élevé dans les grands centres urbains. Dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, il se situe respectivement à 12,6% et 11,6%. Au regard de ces chiffres, l’on s’aperçoit que le chômage est un phénomène essentiellement urbain. Le chômage touche surtout la frange jeune de la population burkinabè et a un visage plus urbain que rural. En milieu rural, il est difficile de parler de chômage dans la mesure où la quasi-totalité de la population rurale est occupée dans l’agriculture. On note en effet qu’en milieu urbain, 29,4% des jeunes de 15 à 24 ans n’ont pas d’emplois. Les opportunités de travail se limitent à celles qui ont une faible productivité ou qui génèrent peu de revenus. Près de 85 % de la population active totale dépendent de la production agricole ; seuls 5 % des travailleurs sont salariés dans le secteur formel (public ou privé) et les femmes en sont représentées à une proportion de 15 %. Dans le secteur agricole, 26,7% des actifs sont en situation de sous-emploi eu égard la période de pluviométrie et la rareté des sources d’eau pour les cultures de contre-saison.
     
     
    Organigramme actuel de l'ANPE
     

    Les entités de l’ANPE
    L'ANPE, UNE ORGANISATION COMPORTANT DES ENTITÉS ADMINISTRATIVES ENCOURAGEANTES
    L’organisation et le fonctionnement de l’ANPE a été consacrée par l’adoption du décret n°2004-523/PRES/PM/MTEJ/MFB du 23 novembre 2004 et de l’arrêté n°2004-006/MTEJ/ANPE portant organisation, attributions des services de l’ANPE. Elle comporte une structuration qui comporte des motifs de satisfaction pour mener à bien les missions qui lui ont été confiées et conformément au précédent décret qui consacre son organisation. En effet, l’on note l’existence d’une structuration administrative de prise de décision pertinente qui comporte :
     
    - Un Conseil d’Administration pour assurer l’orientation et les prises de décision stratégique afin de permettre à l’ANPE d’assurer à bien ses missions ;
    - Une Direction Générale qui exécute les prises de décision et d’orientation du Conseil d’Administration. Elle gère au quotidien l’ANPE par des prises de décisions          opérationnelles avec l’appui des Conseillers qui sont hors hiérarchie et un Secrétariat particulier ;
    - Un Service de Contrôle interne qui offre à la Direction Générale, plus de souplesse et de promptitude à engager des opérations de contrôles inopinés ;
    - Un Secrétariat Général qui assure la coordination technique de l’exécution des actions au quotidien ;
    - Une Direction de l’Administration et des Finances (DAF) pour l’exécution la gestion des ressources administratives, matérielles et financières de l’Agence ;
    - Une Direction des Ressources humaines pour la gestion des carrières;
    - Des Directions Régionales de l’ANPE pour assurer l’exécution technique des missions de l’Agence sur l’étendue du territoire national.

    Les attributions du CA 
    Le Conseil d’Administration conformément aux textes en vigueur, a pour mission d’assurer les prises de décisions et les orientations de l’ANPE. A ce titre, il est chargé de :
    (i) l’orientation des actions de l’agence ;
    (ii) l’approbation du budget-programme ;
    (iii) l’approbation des rapports de gestion ;
    (iv) l’approbation des comptes de gestion ;
    (v) la prise de délibération pour toutes les questions relatives à la gestion de l’agence dans le respect de la règlementation et de la gestion des Etablissements Publics de l’Etat.

    Les attributions de la Direction Générale
    La Direction Générale est chargée des missions définies par l’article 34 du décret n°2004-524/PRES/PM/MTEJ/MFB du 24 Novembre 2004 portant adoption des statuts de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE). A ce titre, elle est chargée:
    (i) d’analyser les problèmes relatifs à l’emploi, à l’apprentissage, à la formation et au perfectionnement professionnels ;
    (ii) d’organiser un système interne d’intermédiation et d’information sur le marché de l’emploi ;
    (iii) d’appuyer l’auto emploi de certaines catégories de demandeurs d’emploi ;
    (iv) d’initier et d’exécuter des programmes d’insertion socio professionnelle des jeunes pour promouvoir l’emploi ;
    (v) d’identifier les besoins et les possibilités d’apprentissage, de formation professionnelle et de mettre en œuvre une politique d’orientation et d’information en direction des usagers ;
    (vi) d’accroître l’offre de formation professionnelle et d’apprentissage par la rénovation, le renforcement des structures existantes et la création de nouvelles structures ainsi que la diversification des filières et opportunités de formation et de perfectionnement ;
    (vii) d’organiser et de suivre les opérations de recrutement collectif de personnel pour son emploi hors du territoire national ;
    (viii) de mettre en œuvre un mécanisme de suivi des travailleurs étrangers employés au Burkina Faso ;
    (ix) de tenir une documentation de référence relative à l’emploi et à la formation professionnelle.
    5.10.2.1.2.3 Attributions des services rattachés à la Direction Générale
    SRDG1. Attributions de la Direction du contrôle interne
    Le Contrôle Interne (CI) est chargé :
    • du contrôle de l’application du manuel de procédures ;
    • de la détermination des écarts entre les prévisions et les résultats, de leur interprétation en vue de faire prendre les mesures correctives nécessaires ;
    • du contrôle du respect des procédures comptables et administratives et périodiquement de la caisse et des stocks ;
    • de l’exécution de toute autre tâche a lui confiée par le Directeur Général.

    Attributions des Conseillers
    Les Conseillers, choisis parmi les cadres les plus expérimentés et placés hors hiérarchie avec rang de directeurs, sont chargés : 
    • De l’étude des dossiers confiés par la Directrice Générale;
    • de se saisir de toute question pour en faire des notes techniques et faire des propositions à la Directrice Générale;
    • d’assurer les représentations du Directeur Général;
    • de traiter toute question soumise à leurs appréciations par du Directeur Général.

    Attributions du Secrétariat Particulier
    Le Secrétariat Particulier est chargé :
    • de la réception et l’expédition du courrier ;
    • de l’organisation des audiences accordées par le Directeur Général ;
    • de l’organisation du bureau et du planning de travail du Directeur Général ;
    • de l’introduction auprès du Directeur Général des documents à signer ainsi que le courrier ;
    • de la saisie des documents du personnel de la Direction Générale ;
    • de l’accueil des usagers de la Direction Générale
    • de la réception et l’enregistrement du courrier ;
    • de l’archivage du courrier et de tout autre document.
    SRDG4. Attributions du Service des relations publiques
    Le  Service des Relations Publiques est chargé :
    • de l’élaboration et de l’exécution du plan de communication ;
    • de toutes les questions de presse et d’information qui intéressent l’Agence ainsi que les relations avec les institutions et les organes de presse publics ou privés ;
    • de la conception et de la réalisation de tout support médiatique en vue de promouvoir l’image de l’ANPE ;
    • de la mise en place d’une documentation et des statistiques de presse ayant un rapport avec les activités de l’ANPE.
    • du dépouillement et de l’analyse des périodiques, des revues et des journaux.

     Attributions du Secrétariat Général
    Missions et composition du Secrétariat Général
    Le Secrétariat Général est chargé de la coordination administrative et technique des services de l’ANPE.
    Il  est composé de :
    • un Secrétariat Particulier;
    • une Direction de l’Administration et des Finances ;
    • 13 Directions Régionales ;
    • une Direction des Ressources Humaines ;
    • une Agence Comptable ;
    • une Direction de la Coopération et du Partenariat ;
    • un Département « Emploi » ;
    • un Département « Formation professionnelle » ;
    • une Direction de l’Ingénierie de la Formation et de l’Innovation
    • une Direction des études et des statistiques.

    Attributions des Directions et Services du Secrétariat Général
    Attributions du Secrétariat particulier
    Le Secrétariat Particulier est chargé :
    • de la réception et l’expédition du courrier ;
    • de l’organisation des audiences accordées par le Secrétaire Général ;
    • de l’organisation du bureau et du planning de travail du Secrétaire Général ;
    • de l’introduction auprès du Secrétaire Général des documents à signer ainsi que le courrier ;
    • de la saisie des documents du personnel du Secrétariat Général;
    • de l’accueil des usagers du Secrétariat Général ;
    • de la réception et l’enregistrement du courrier ;
    • de l’archivage du courrier et de tout autre document.
    SRSG2- Attributions de la Direction de l’Administration et des Finances
    La Direction de l’Administration et des Finances (DAF) est chargée :
    • de l’élaboration des avant-projets du budget ;
    • de la gestion des crédits alloués ;
    • de la tenue d’un tableau de bord de la consommation des crédits ;
    • traiter les salaires des agents ;
    • payer les salaires ;
    • de la tenue d’une comptabilité matière ;
    • de l’appui à la commission d’attribution des marchés et au traitement des dossiers y afférents ;
    • de la tenue d’un journal inventaire ;
    • de la production en fin d’exercice, du compte administratif de l’ANPE et des états annexes. de l’élaboration des avant-projets du budget.
     

    Attributions de la Direction Régionale de l’ANPE
    La Direction Régionale de l’ANPE (DR/ANPE) est chargée d'exercer sur son ressort territorial, les compétences et attributions qui sont dévolues à l’Agence Nationale pour l’Emploi, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des actions en matière d’emploi, d’apprentissage, de formation et de perfectionnement professionnels.
    Attributions de la Direction des Ressources Humaines
    La Direction des Ressources Humaines (DRH) est chargée de :
    • gérer les dossiers du personnel ;
    • préparer la notation des personnels par les supérieurs hiérarchiques ;
    • élaborer et mettre en œuvre les plans de formation du personnel ;
    • suivre l’exécution des plans de formation du personnel ;
    • gérer la carrière du personnel ;
    • organiser le recrutement du personnel sous la responsabilité du Secrétaire Général.
     
    Attributions de la Direction de l’ « Emploi » 
    Le Département « Emploi » a pour mission de promouvoir l’emploi dans le cadre des missions assignées à l’ANPE. A ce titre, il est chargé :
    • de la coordination de l’ensemble des activités de promotion de l’emploi sur l’étendue du territoire national ;
    • de la gestion de la Collecte, du traitement et de la diffusion de l’information du marché de l’emploi ;
    • de la gestion de l’information et le conseil des usagers sur l’ensemble des prestations offertes par l’Agence ;
    • de l’organisation de la gestion, de l’accueil et l’orientation des demandeurs d’emploi ;
    • du suivi et de l’appui conseil en gestion aux groupes cibles formés et installés ;
    • de la gestion de la prospection des offres d’emploi auprès des entreprises ;
    • de l’évaluation des compétences des demandeurs d’emploi afin de déterminer leurs acquis professionnels et leurs besoins en formations complémentaires ;
    • de l’organisation des stages d’initiation à la vie professionnelle ;
    • de l’élaboration et de la mise en œuvre des projets et programmes de promotion de l’emploi ;
    • de renforcer les capacités des acteurs du marché de l’emploi ;
    • de l’assistance technique aux demandeurs d’emploi et aux promoteurs d’activités dans l’élaboration des plans d’affaires pour la création de microentreprises ;
    • de gérer la plateforme de services d’emploi du site-web de l’agence.
     
    Attributions de la Direction de la « Formation Professionnelle » 
    Le Département « Formation Professionnelle» a pour mission de promouvoir la formation professionnelle dans le cadre des missions assignées à l’ANPE. A ce titre, il est chargé :
    • de la coordination de l’ensemble des activités de promotion de la formation professionnelle sur l’étendue du territoire national ;
    • de la Collecte, du traitement et de la diffusion de l’information sur la formation professionnelle ;
    • de la mise en œuvre des modules de formation flexibles pour les demandeurs de formation, chômeurs, travailleurs des entreprises, travailleurs déflatés, promoteurs de PME/PMI ;
    • du perfectionnement des travailleurs et des artisans ;
    • de la mise en œuvre d’action de formation professionnelle à la demande des entreprises, des projets, des ONG et des institutions diverses au niveau national ;
    • de la formation et de l’information des collectivités locales sur les techniques à haute intensité d’emploi ;
    • de la promotion de la formation continue et du perfectionnement technique des travailleurs sur l’étendue du territoire national ;
    • de la gestion centrale des CFP.
     
    Attributions de l’Agence Comptable
    L’Agence Comptable (AC) comporte un service des recettes et un service comptable. A ce titre, il est chargé:
    • de la prise en charge et du recouvrement des titres de recettes émis par l’Ordonnateur ou de toute autre créance au profit de l’ANPE ;
    • de l’animation et du contrôle du recouvrement ;
    • de l’enregistrement des opérations afférentes aux recettes et leur transmission au service de la comptabilité ; 
    • de la production et de l’analyse des situations périodiques sur les recettes ;
    • du suivi et de la relance des factures clients ;
    • de la réception, de la conservation et du suivi des valeurs inactives, des quittances ou autres valeurs ;
    • de la supervision des régies de recettes et des caissiers
    • de la centralisation des écritures comptables ;
    • de la comptabilisation des opérations et de la production des documents comptables ;
    • de l’exécution des opérations de trésorerie 
    • de l’élaboration du projet du compte de gestion ;
    • de la conservation des fonds, des créances, des titres, des valeurs  et des chéquiers ;
    • de la tenue des comptes financiers et de la production des états de rapprochements ; 
    • de l’élaboration et du suivi du plan de trésorerie ;
    • de la tenue et du suivi des comptes d’imputation provisoires ainsi que de la production des états de développement des soldes y afférents ;
    • de la production périodique des documents de synthèse de l’agent comptable.
     
     
     
     
     
    Agence Nationale pour l'Emploi  (ANPE)
    Rue Koné Begnon Damien,
    Ouagadougou,
    Email : info@anpe.bf
    Siteweb : http://www.anpe.gov.bf
    Tel : +226 50 30 77 40/54
    Burkina Faso                                                                                                                                                             
     
     
                                             
                                                                                                                            
    © 2020 ANPE. All Rights Reserved. Designed by IREMA

    Please publish modules in offcanvas position.

    Don't have an account yet? Register Now!

    Sign in to your account